Le concept biodynamique dans la science de l’ostéopathie.

« Le terme « biodynamique» signifie que les mouvements matériels ou physiques qui caractérisent le développement sont générés directement par les forces naturelles ou innées présentes dans un organisme vivant ». (E. Blechschmidt M.D)

Ces forces qui créent sont également celles qui restaurent et donc peuvent guérir le patient. Elles représentent, entre autres, cette "puissance inhérente" dont on parle si souvent sans les définir vraiment. La biodynamique permet la compréhension de ces forces, de ces puissances, et de leur juste mise en action dans le traitement. Elle utilise les schémas et les conditions présentes au sein du système humain dans le plus strict respect des principes énoncés par A.T. Still et W.G. Sutherland.

Le but du modèle biodynamique de l’ostéopathie est de comprendre la Puissance et l’Intention du Souffle de Vie telles que définies par W.G. Sutherland. C’est un modèle de recherche basé sur l’intégration et la perception directe des lois naturelles mettant l’homme, dans sa conception corps-âme-esprit, en relation avec la Nature et le Divin et qui utilise comme vecteur la Respiration Primaire (à ne pas confondre avec le mécanisme respiratoire primaire qui n’en est qu’un élément) ce qui permet d’entrer en relation avec la puissance des forces thérapeutiques dans le patient.

L’approche biodynamique repose sur l’apprentissage de la discrimination sensorielle de la Respiration Primaire et de ses différents effets positifs dans le patient. Il s’agit de l’étude des lois naturelles de la Respiration Primaire et plus particulièrement du mécanisme involontaire et de l’Involontaire. Ce concept, initié par W.G. Sutherland puis relayé par R. Becker et J. Jealous, rend possible notre cheminement du Neutre au Point d’Immobilité et au-delà de celui-ci, à l’Immobilité Dynamique et à son expression le Souffle de Vie. Il nous permet d’accéder à la perception de la Présence Universelle du "Grand Architecte de l'Univers" dans sa manifestation humaine de Forme, Fonction, Structure de façon à trouver la Santé, celle dont parlait A.T. Still lorsqu’il disait : « tout le monde est capable de trouver la maladie, cherchez plutôt la Santé »

Le concept biodynamique de l'ostéopathie propose donc de permettre à cette Respiration Primaire de traiter le patient dans sa totalité (corps-âme-esprit) de façon à ce que toutes les fonctions de l’organisme puissent être restaurées en profondeur et donc retrouver leur harmonie en adéquation avec ce qui disait W.G.Sutherland dans la préface de « Cranial Bowl » : « Permettre à la fonction physiologique interne de manifester son infaillible puissance, plutôt que d’appliquer une force aveugle venant de l’extérieur »

Il redonne donc à l’ostéopathie sa véritable grandeur.

« La vie est une substance qui emplit entièrement l’espace de tout l’univers. Elle donne forme et mouvement à la fois au physique et à l’intellectuel. L’un de ses pouvoirs consiste à sélectionner la qualité de la matière… et ce qui constituera…les fluides et les forces de la Nature. » AT  STILL

Il permet de ne pas dissocier l'homme de son environnement ou le microcosme du macrocosme.

Cette formation, vous permettra dès le premier niveau, d’appréhender la totalité du concept de corps-âme-esprit, considérés comme un ensemble indissociable,  et d’autoriser des traitements dont les résultats sont impossibles avec la seule mécanique qui, certes, est utile mais pour laquelle Denis Brookes DO disait : « quand on a tout traité mécaniquement, on a encore rien traité… C’est quand on a tout traité mécaniquement que commence le vrai travail… Ce travail est au-delà du traitement mécanique d’équilibration des tensions tissulaires. » 

Elle vous permettra d’apprendre à percevoir la Respiration Primaire (et ses expressions de longue marée et de puissance inhérente) existant au sein du système humain et au sein de ce contexte de vous orienter vers les schémas de santé et leurs fulcrums organisateurs. Vous apprendrez à développer une présence juste et respectueuse, une capacité à établir un champ relationnel adapté aux circonstances mais aussi à laisser la Respiration Primaire s’orienter et organiser ce qui doit l’être aussi bien en vous que chez le patient grâce à l’acquisition d’outils perceptuels efficaces qui permettent de suivre le bon déroulement du traitement et d’augmenter les possibilités de régulation de l’organisme.

 
 
 
Présentés de manière simple et complète, sans alourdir le cours de ce qui n'appartient pas à "la maison de l'ostéopathie", les six niveaux forment un ensemble indissociable et doivent être suivis dans l'ordre pour pouvoir appréhender la totalité du concept.
La formation se fait en six niveaux répartis sur trois ans.

COURS 1 : LE CORPS PHYSIQUE.

 

Application au système nerveux central. Les modèles biodynamique, biocinétique et biomécanique de la Science de l’Ostéopathie. Les tissus vivants et leur tension réciproque. De la dysfonction à la lésion.

Les notions de point d’équilibration, de point d’équilibre, du point neutre..., de fulcrums, de point immobile, d’immobilité, d’Immobilité Dynamique, de point final thérapeutique etc…(savoir avec certitude quand un traitement est terminé).

 

De la lésion au Neutre du patient, vers le processus thérapeutique. Le système nerveux central : évaluation et traitement des hémisphères cérébraux des ventricules latéraux et du cervelet. La fonction métabolique est le désengagement métabolique naturel.

COURS 2 : LE CORPS FLUIDIQUE

 

La dynamique des fluides : le fluide dans le fluide, les matrices fluido-énergétique et hydro-biologique du fluide, la tension réciproque du fluide, la propulsion fluidique etc…

Les lésions du fluide. Les aspects cliniques et thérapeutiques du fluide : désengagement, compression du IVème ventricule, expansion du IV ème ventricule, fluctuation latérale alternative, transmission directe du fluide, déplacement automatique etc…

COURS 3 : LE CORPS ELECTRO-MAGNETIQUE OU CORPS DE MAREE : LA LIGNE MEDIANE

 

La puissance inhérente de la force vitale.

Les lésions de la tension réciproque de la puissance inhérente : potentialités vectorielle et douce.

Le IIIème ventricule et le système d’allumage. La ligne médiane indifférenciée et son pouvoir thérapeutique : applications à la colonne vertébrale (traitement de la vertèbre et du niveau vertébral). Traitement des organes et des viscères."

COURS 4 : L’INVOLONTAIRE MANIFESTE : Application aux membranes.

La Puissance originelle et omnipotente de la Respiration Primaire du Souffle de Vie : discrimination perceptuelle de l’Immobilité Dynamique et de la longue marée.

Les membranes de tension réciproque : embryologie, évaluation, traitement, clinique.

Le sac péritonéal et la cavité pleuro-péricardique : embryologie, applications cliniques et pratiques.Diagnostic et traitement des fentes embryologiques diaphragmatiques : les trois diaphragmes.

L'oiseau.

COURS 4 : L’INVOLONTAIRE MANIFESTE : Application aux membranes.

La Puissance originelle et omnipotente de la Respiration Primaire du Souffle de Vie : discrimination perceptuelle de l’Immobilité Dynamique et de la longue marée.

Les membranes de tension réciproque : embryologie, évaluation, traitement, clinique.

Le sac péritonéal et la cavité pleuro-péricardique : embryologie, applications cliniques et pratiques.Diagnostic et traitement des fentes embryologiques diaphragmatiques : les trois diaphragmes.

L'oiseau.

COURS 5 : L’INVOLONTAIRE NON MANIFESTE : Application à la face.

Le neuro-viscéro-crâne de la face : embryologie, clinique, traitement, son unité biodynamique.

La femme enceinte, le retournement des bébés l’accouchement et le post-partum. Les fentes embryonnaires de la face et leurs traitements.

La lésion de condensation de la force vitale.

Les lésions embryonaires de Becker.

Les lignes crâniométriques de Santé.

L’Immobilité Dynamique de la Vie et le partenaire silencieux (R.E Becker). Les processus thérapeuthiques au tempo de l'Immobilité.

Le non-mouvement.

COURS 6 : L’INVOLONTAIRE, le " TOUT " UNIVERSEL : Application aux membres.

Le traitement des nouveaux-nés et des enfants. Les onze points à vérifier.

La " Lumière Liquide " de W. G. Sutherland.

L’Embryon et sa présence. L'embryon jumeau." Du tout " du patient vers le " TOUT " Universel.

Les processus développementaux embryologiques des membres supérieurs et inférieurs : applications cliniques et pratiques.

Les points de Puissance de Ruby Day.